L'ile aux enfants

Je trouve que gens de ma génération (ceux qui sont nés dans les années 70) sont très nostalgiques de leur enfance, et moi la première. Les trentenaires que nous sommes (pour la plupart à l'aube des leurs 40 ans) persistent encore à vouloir prolonger cette nostalgie (genre de continuer à appeler un Twix un Raider, de se prendre pour Zora la Rousse en portant de légers jupons, de fredonner parfois une chanson de Dorothée...).
Certaines personnes, iront même jusqu'à vouloir transmettre cette nostalgie à la descendance.
Sachez cependant que non seulement vous risquez de passez pour une ringarde mais aussi que Candy ne sera jamais disponible chez nous (histoires de copyright), alors à quoi bon?