Massage Urbain

Jeudi soir j'avais rendez vous avec des copines après le boulot pour boire un apéro. Ayant 1h de libre avant le rendez-vous, plutôt que de rentrer, je suis allée me faire masser dans un centre de massages urbains, (massages sur des chaises et en restant habillée, juste parfait pour la working-girl frileuse que je suis).
Bref, je demande un massage du dos, me voilà donc sur cette chaise, le visage dépassant par un trou installé en haut de celle-ci, je me détends et commence un voyage sensoriel intense.
La masseuse voyant que j'appréciais spécialement le massage crânien, insiste sur le cuir chevelu et me frictionne allègrement...
Je sortis du salon sur un petit nuage, entre deux eaux, un peu à l'ouest à vrai dire, mais tellement bien.
Arrivée au bar, je rejoins mes copines, qui elles étaient rentrées se pomponner, toutes jolies donc… Je plane, je fais la bise, je complimente, je sautille et je file au comptoir commander mon verre. Soudain, monstre redescente! En face du comptoir, il y a un large miroir, c'est à ce moment que j'ai pu m'apercevoir que la puissance du massage ne fut pas seulement spirituelle: j'avais une marque circulaire autour du visage (comme si on m'avait gobée la face!) et les cheveux complètement crépus… après ça, c'est l'alcool qui me fut salvateur.